Thé Vert japonais

Le Japon produit exclusivement du thé vert. Les plantations les plus réputées sont celle de Uji. Ce qui différencie le thé vert japonais du thé vert chinois est la manière dont le théier est cultivé mais également le traitement des feuilles. Quelques semaines avant la récolte, les plantations sont couvertes d’une bâche. Ainsi, à l’abri de la lumière, le théier va concentrer toute sa sève dans les bourgeons. Les bourgeons et les feuilles terminales seront plus riches en chlorophylle et en composés aromatiques. L’infusion gagnera en moelleux et en finesse.

La fabrication du thé vert japonais se compose des mêmes étapes que pour le thé vert chinois à savoir la torréfaction et le roulage. Cependant, à la différence du thé chinois, lors de la torréfaction, les feuilles sont séchées à la vapeur et non à la chaleur sèche.

La torréfaction à la vapeur permet de conserver la couleur vert sombre des feuilles ainsi qu’un goût riche et un parfum frais. Par contre, le thé vert japonais est plus fragile et se conserve moins longtemps que le thé vert chinois. Le thé vert japonais présente des notes végétales vertes et des notes marines avec une légère acidité.

Enchan'Thé

 

 

Dégustation

Vrac

Gyokuro Asahi Perle de Rosée: Le Gyokuro ou « Rosée Précieuse » est sans doute le plus beau jardin du Japon. Ses feuilles sont fines et très foncées, sa liqueur est vert-­‐émeraude et son goût délicat et parfumé. Le Gyokuro est très riche en vitamines. Idéal pour le matin, pendant et après le déjeuner.

70 - 80°C - 45 sec à 1 min

3,5€

19€/100g

10€/50g

190€/kg

Genmaicha: Une combinaison de thé Bancha et de riz grillé.

70 -80°C - 1 à 2 min

3,5€

6€/100g

3,5€/50g

60€/kg

 

 

Top